Coopération régionale

Bien que Bâle soit la troisième ville de Suisse, le canton de Bâle-Ville n’en n’est pas moins l’un des plus petits du pays, tant en termes de superficie que de population. C’est pourquoi la coopération avec ses voisins est d’une importance cruciale pour le canton de Bâle-Ville.

Un train du RER régional à la gare CFF.
Les transports sont aussi un thème central dans la collaboration régionale.

En Suisse du nord-ouest, le canton de Bâle-Ville s’est joint au niveau exécutif à la Conférence des Gouvernements de la Suisse du Nord-Ouest (CGNO) constituée par les cantons de Soleure, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Argovie et Jura. En outre, ces cantons se prononcent sur certaines thématiques dans les Conférences des directeurs cantonaux. Les projets communs, notamment le projet d’agglomération et les projets d’infrastructure qu’il contient ou les coopérations en matière de formation au niveau universitaire sont également approfondis en dehors de ces organismes de coopération.

Conférence Métropolitaine de Bâle

A cela s’ajoute la création début 2012 de la Conférence Métropolitaine de Bâle. Il s’agit d’une conférence de coordination composée des représentants d’organisations du monde politique, économique et de la société civile déjà en place (Conférence des gouvernements de la Suisse du Nord-Ouest et Eurodistrict trinational de Bâle) destinée à coordonner et harmoniser la communication vers l’extérieur. La Conférence Métropolitaine se concentre exclusivement sur les thèmes et tâches qui exigent une démarche commune face à la Confédération suisse ou une coopération avec d’autres espaces métropolitains à l’échelle nationale et internationale et pour lesquels il est possible d’atteindre un large consensus.