Réseau urbain rhénan

La diversité de la région du Rhin supérieur nécessite la présence d’institutions diverses implantées dans cette région pour coordonner la coopération transfrontalière. Celles-ci peuvent être composées de partenaires représentés dans d’autres organisations poursuivant un autre objectif.

La mobilité durable est un thème central dans le réseau urbain (photo: une voiture électrique).

Le réseau urbain rhénan se saisit depuis 2002 d’une partie de la coopération et s’est fixé comme objectif de porter les intérêts particuliers des grandes villes du Rhin supérieur au sein de la coopération trinationale et de fédérer leurs potentialités communes à cet effet. La stratégie commune adoptée accorde la priorité aux secteurs de la formation et des sciences, aux formes de mobilité citadine, au développement durable de la ville ainsi qu’à la coopération entre les secteurs de la culture et du tourisme.

C’est dans le cadre de ce regroupement informel que s’organisent les villes de Baden-Baden, Bâle, Colmar, Freiburg, Lahr, Landau, Lörrach, Karlsruhe, Mulhouse, Offenburg et Strasbourg. Les plus hauts mandataires de ces villes se réunissent à intervalles réguliers. Mais ce réseau informel ne dispose d’aucun secrétariat permanent. Ce sont les administrations des villes qui coordonnent les réunions et les thèmes à l’ordre du jour.

Le réseau urbain est également représenté dans la Région Métropolitaine du Rhin supérieur (RMT) où il défend au sein du pilier politique les intérêts des villes et tente de faire avancer les priorités et les initiatives communes.

Informations supplémentaires