Fête de la mi-automne

Danse du lion lors de la fête de la mi-automne 2016
<br/>Photo: Bettina Matthiessen
Danse du lion lors de la fête de la mi-automne 2016
Photo: Bettina Matthiessen

Fête de la mi-automne de Bâle

Fête de la mi-automne 2016 
<br/>Photo: Betina Mathiesen
Afficher l'image agrandie
Fête de la mi-automne 2016
Photo: Betina Mathiesen

Depuis 2010, Bâle célèbre en automne la fête chinoise de la mi-automne. Cette fête populaire, qui se déroule sur la Münsterplatz, est chaque année l’occasion de découvrir la culture chinoise. Elle est devenue un espace de rencontre entre la population bâloise et la communauté chinoise locale. La fête de la mi-automne de Bâle attire quelque 6 000 visiteurs qui profitent de cette journée d’automne généralement clémente pour découvrir de manière active les traditions de l’Empire du milieu, telles que tai-chi, instruments chinois et calligraphie, magie, danse et acrobaties. Parallèlement à ces activités, les visiteurs peuvent déguster des spécialités culinaires chinoises pratiquement introuvables sous cette forme dans les restaurants de Suisse. En outre, grâce au partenariat urbain avec Shanghai, divers artistes de la métropole chinoise seront présents cette année encore lors de la fête de la mi-automne de Bâle.

Un jour férié traditionnel

La fête de la lune ou fête de la mi-automne est la principale fête familiale en Chine après le Nouvel An chinois. Elle a lieu le 15e jour du huitième mois du calendrier lunaire, soit fin septembre ou début octobre. La forme ronde de la pleine lune symbolise le rassemblement de toute la famille. Ce jour-là, les Chinois offrent traditionnellement un gâteau de lune fourré sucré ou salé que l’on partage en famille. La fête de la mi-automne de Bâle propose différentes activités pour les enfants et les familles, comme un atelier cirque, un atelier de fabrication de lanternes et divers concours pour les enfants. Pour les plus jeunes, la danse du dragon qui clôture les festivités constitue le temps fort de la journée. Tous se font alors un plaisir de courir derrière le dragon sur la Münsterplatz.

La fête de la mi-automne commémore une légende très ancienne: un jour, le héros Hou Yi reçut de l’impératrice céleste un élixir d’immortalité. Mais il voulut rester sur terre aux côtés de sa femme Chang’e à laquelle il confia le remède miraculeux. Alors qu’elle cachait l’élixir, Chang’e fut observée par un rival de Hou Yi. Mais lorsque celui-ci voulut voler le remède, Chang’e fut plus rapide et l’avala. Immédiatement, elle s’envola pour rejoindre la lune où elle demeure à jamais. Depuis, chaque automne, les gens adressent des prières à la déesse de la lune Chang’e.