La Conférence du Rhin supérieur (CRS)

La Conférence du Rhin Supérieur (CRS) est devenue le cadre privilégié de la concertation transfrontalière dans l’espace du Rhin supérieur. En 2019, la présidence est assurée par la présidente du Conseil d’État, Elisabeth Ackermann. Sous la devise "Concevoir ensemble le présent et l’avenir", de nombreux projets et manifestations sont prévus sur les thèmes de l’économie, de la mobilité, de l’aménagement du territoire, de la culture et de la jeunesse. L’un des aspects fondamentaux est la prise en compte de la jeune génération.

Elle intervient dans les régions de Bade et du Palatinat du sud en Allemagne, toute la région Alsace côté français et les cinq cantons de la Suisse du nord-ouest Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Argovie, Soleure et Jura.

Le rôle de la Conférence du Rhin supérieur est de se saisir de toute question transfrontalière pour laquelle est souhaitée une coopération transfrontalière. Les thèmes traités actuellement sont répartis en douze groupes de travail thématiques au sein desquels des experts et expertes des administrations des trois pays se concertent sur les questions touchant l’éducation et la formation, la santé, la jeunesse, l’entraide en cas de catastrophe, la culture, l’aménagement du territoire, l’environnement, les transports, l’économie, l’agriculture, la protection du climat et le sport. Actuellement, 35 comités d’experts sont chargés d’approfondir certains thèmes au sein des groupes de travail.

Création et tâches de la Conférence du Rhin supérieur

La Conférence du Rhin supérieur est issue en 1991 de la réunion du Comité Régional Bipartite pour le nord et Comité Régional Tripartite pour le sud de l’espace du Rhin supérieur créés en 1975. La Commission Intergouvernementale est le relais de la Conférence du Rhin Supérieur auprès des gouvernements respectifs pour les questions qui ne peuvent être réglées au niveau régional.

Le Bureau, principal organe décisionnel, se réunit deux fois par an. À la fin de l'année se tient une assemblée plénière dans le pays qui exerce la présidence. Les trois pays assument la présidence d'un an par rotation. En 2019, la délégation suisse préside la Conférence du Rhin supérieur.

Le secrétariat commun de la Conférence du Rhin supérieur se trouve à Kehl (D) et est dirigé par les délégués permanents des trois pays.

Regierungskommission der Oberrheinkonferenz mit Vertreterinnen und Vertretern der drei Länder.
La commission intergouvernementale de la Conférence du Rhin supérieur avec des représentantes et représentants des trois pays.