Classements des sites

Un suivi constant des plus importants classements de sites permet au département Relations extérieures et promotion de suivre de près la réputation et les facteurs propres à la ville et à la région de Bâle dans une comparaison internationale. Les éléments suivants, entre autres, interviennent dans le positionnement de Bâle dans le classement actuel des sites:

  • Dans le classement «European Cities and Regions of the Future 2022/23» de la division fDi Intelligence du Financial Times SA, qui a examiné un total de 367 villes dans le monde, Bâle a obtenu la 1 ère place dans la catégorie « fDi’s Small European Cities of the Future 2022/23 » (villes européennes de 100 000 à 350 000 habitants). Les critères évalués étaient le potentiel économique et la convivialité économique, le capital humain et la qualité de vie, le rapport coût/efficacité et la connectivité.
  • Dans le célèbre classement «Quality of Living» du cabinet de conseil mondial Mercer, Bâle figure avec la 10e place dans le top 10 des 231 villes étudiées mondial. Selon l'étude Mercer, Bâle offre un bon environnement économique, politique et socioculturel, d'excellents soins de santé, une sécurité élevée, des écoles de qualité et internationales et un marché immobilier attrayant. Ces chiffres sont fondés sur le classement de 2019, car Mercer n’a pas publié de nouveau classement depuis lors en raison de la pandémie de Covid-19 qui fausse les résultats. Le classement repose principalement sur une enquête auprès d'expatriés ou de personnes ayant une expérience d’expatrié qui vivent dans la ville. Les résultats sont comparés et examinés par des analystes afin d’assurer la comparabilité de toutes les villes. Le classement Mercer vise à fournir aux entreprises des informations sur l’attractivité des sites pour leurs employés, en particulier pour celles actives à l’échelle internationale.
  • Un classement similaire est publié par l’agence d’expatriés Internations. Là, Bâle figure à la 9e place sur 57 villes importantes pour les expatriés dans le monde, comme Singapour, New York, Johannesburg, Londres ou Rome  (2021).
  • Dans le classement IESE «Cities in Motion» de l’Université de Navarre, Bâle se classe 21e parmi les meilleures villes du monde (2020). Ce classement scientifique, qui examine 174 villes sélectionnées dans plus de 80 pays, est fondé sur une analyse secondaire : il rassemble et évalue 96 indicateurs différents dans neuf catégories telles que « Environnement», «Capital humain», «Cohésion sociale» et «Mobilité».
  • Dans le classement Credit Suisse (2020) de la qualité des cantons suisses, Bâle-Ville arrive en deuxième position (2,06 points), juste derrière Zoug (2,10 points) et loin devant Zurich et Genève (1,23 et 1,14 points respectivement). Le potentiel économique à long terme du canton urbain est ainsi bien supérieur à celui des cantons moyens.
  • Dans le classement de Shanghai, qui attire l’attention du monde entier, l’Université de Bâle se classe dans les sciences naturelles, sociales et de l’ingénierie parmi les établissements d’enseignement renommés du monde entier, complétant ainsi la très bonne performance des universités suisses. En 2021, l’Université de Bâle s’est classée 87 e sur 1000 établissements de recherche et d’enseignement, soulignant l’importance de Bâle en tant que ville de formation et de recherche, avec l’histoire multiséculaire de la plus ancienne université de Suisse.