Formation et science

Gymnasium Leonhardt et le Fudan Fuzhong Highschool

Le lycée Leonhard à la High School Affliliated to Fudan University Shanghai

Le Gymnasium Leonhard offre des cours de chinois depuis 1991. Entre-temps, ce cours de langue en option est devenu très populaire, et les élèves des cinq lycées publics du canton y ont maintenant accès.

Dans le cadre du partenariat urbain entre Bâle et Shanghai, il existe depuis 2011 un partenariat scolaire entre le Gymnasium Leonhard et la Fudan Fuzhong High School. Tous les deux ans, les étudiants de 2e et 3e années partent deux semaines en Chine. En général, les étudiants de Chine se rendent à Bâle dans l’intervalle.

L’échange offre aux élèves une incursion dans une culture et un environnement différent, car ils participent aux activités scolaires quotidiennes et sont hébergés par des familles d’accueil. Bien entendu, le programme prévoit également de visiter les sites touristiques locaux.

Plus d'informations

Vers le haut

Shanghai International Sister Cities Youth Camp

C’est en juillet qu'a lieu l’International Sister Cities Youth Camp à Shanghai. Lors de cet événement, jusqu’à 200 participants venus du monde entier – Shanghai jouit de partenariats urbains avec plus de 60 villes de par le monde – découvrent Shanghai, sa culture et son style de vie et apprennent même quelques rudiments de chinois. Depuis 2012, de trois à six étudiants des degrés secondaires I et II de la région de Bâle peuvent également y participer. La sélection des participants est organisée en mars et est coordonnée par la Division Relations extérieures et promotion en collaboration avec le Département pour l’éducation. 

Plus d'informations

Vers le haut

Programme Bâle Shanghai High Potentials

Réception des participants du Basel Shanghai High Potentials Programme à Bâle, le 21 mai 2019; photo mise à disposition

Depuis 2009/2010, un programme d’échange pour jeunes cadres est réalisé en coopération avec la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse et le Shanghai Economic Management College.

Les premiers participants venus de Shanghai se sont rendus à Bâle en 2009 et l’échange a eu lieu dans le sens inverse en 2010. Comme l’expérience a donné des résultats très positifs, le programme est organisé régulièrement depuis 2011 en collaboration avec la Haute école d’économie de la Haute école spécialisée du nord-ouest de la Suisse (FHNW-HfW) et le Shanghai Economic Management College.

C’est ainsi que le Junior Manager Exchange Programme est devenu le Shanghai Basel High Potentials Programme. Ce programme offre aux futurs cadres des grandes entreprises publiques de Shanghai l’opportunité d’observer les pratiques exemplaires d’entreprises suisses et surtout bâloises triées sur le volet et donne aux entreprises un accès unique à des talents sélectionnés spécialement et identifiés par de grandes entreprises.

Plus d'informations

Vers le haut

L'Université de Bâle et l'East China Normal University

Ouverture du colloque «Continuing Professional Development (CPD) for Chinese Teachers in a High Demanding Era» à l’UNIBAS, le 16 septembre 2016

Depuis 2013, l’Université de Bâle (UNIBAS) et l’East China Normal University de Shanghai (ECNU) coopèrent au niveau académique. L’échange dans les domaines de la formation et de la recherche est au cœur de cette collaboration, mais des projets de médiation voient également le jour. Un exemple en est la présentation de l’exposition «Usakos – Photographs Beyond Ruins» du centre d’études africaines de l’UNIBAS à l’ECNU en 2019. Les échanges scolaires font également partie de la coopération.

Avec la fondation du «Confucius Institute at the University of Basel» par les deux universités, c’est un nouveau jalon de cette coopération qui a été posé en 2013 dans le cadre du partenariat urbain. L'institut a été conçu, d’une part, comme plateforme d’échange académique pour différents domaines spécialisés et, d'autre part, pour dispenser des cours de langue et de formation continue pour le personnel enseignant. En organisant diverses présentations, expositions, ateliers et concerts, l’institut a également joué un rôle important dans la médiation culturelle entre la Chine et la Suisse ou, plus précisément, entre Bâle et Shanghai. La coopération entre l’UNIBAS et l’ECNU s’est entre-temps établie dans des domaines spécialisés aussi divers que variés et la fonction de médiation remplie par l’institut Confucius en tant que plateforme n’était plus nécessaire. C’est la raison pour laquelle l’institut a été dissous fin septembre 2020.

Vers le haut