Memorandum of Understanding

Le président du gouvernement Beat Jans et le maire de Shanghai Gong Zheng ont signé le 15 avril 2021 le cinquième protocole d'accord pour les années 2021 à 2023.

Le jumelage de Bâle et Shanghai repose sur un contrat de partenariat signé le 19 novembre 2007 à Shanghai. Pour chaque période de trois ans, un Memorandum of Understanding (MoU) définit les objectifs concrets de la collaboration, sur lesquels les deux parties se sont accordées au préalable. Si chaque partenaire met tout en œuvre pour réaliser les objectifs convenus, les actions qui sont effectivement menées ne se limitent pas exclusivement aux contenus du MoU.

15 avril 2021: Signature du protocole d’entente 2021 à 2023

Le protocole d’entente pour les années 2021 à 2023 a été signé le 15 avril 2021 dans le cadre d’une vidéoconférence entre le président du gouvernement, Beat Jans, et le maire de Shanghai, Gong Zheng. En termes de contenu, l’accent est mis, dans le domaine de l’économie et de la logistique, sur l’échange entre les autorités et le soutien aux visites de délégations et aux projets d’implantation. L’établissement d’une liaison aérienne directe entre Shanghai et Bâle reste un objectif. Dans le domaine de la santé, la coopération en matière de recherche entre les hôpitaux universitaires doit être poursuivie et les programmes d’échange pour le personnel médical spécialisé doivent être repris dans la mesure du possible. Dans le domaine de la formation, des projets concrets doivent être mis en œuvre avec le soutien à la création d’une école suisse à Shanghai sous le patronage du Canton de Bâle-Ville, la poursuite des programmes d’échange au niveau gymnasial et le programme de formation continue de la FHNW School of Economics. Il existe également des intérêts communs pour un échange dans le domaine de la Ville intelligente et une implication dans les Olympiades des métiers WorldSkills 2022. La réalisation et la mise en œuvre des projets et des programmes d’échange définis dans le protocole d’entente dépendent aujourd’hui fortement de l’évolution de la pandémie et des restrictions de voyage qui en résultent.

Le débat sur les différentes valeurs, mené dans le cadre de la séance du Grand Conseil du 10 février 2021 concernant la motion Messerli, rejetée, a été repris lors de l’entretien entre le président du gouvernement, Beat Jans, et le maire de Shanghai, et sera pris en compte lors des échanges ultérieurs dans le cadre du partenariat.